Avec le « Congrès Mission », il est urgent d’annoncer la Bonne Nouvelle !

Fecha : 18 octubre 2019
Eglise


Le Congrès Mission est devenu un rendez-vous incontournable des catholiques de France qui veulent se former à l’évangélisation et devenir davantage missionnaires. Pour la première fois, les Foyers de Charité étaient partenaires de l’évènement qui a eu lieu les 27-28-29 septembre 2019.

Connaissez-vous la recette du « bouillon missionnaire » ? Commencez par inviter les chrétiens de France à réfléchir ensemble sur l’évangélisation. Rassemblez au cœur de Paris 5.000 personnes, évêques, prêtres, laïcs de tous âges et de tous styles. Proposez des temps de louange, de réflexion, de partages, de prière. Saupoudrez d’occasions de rencontres et de convivialité. Laissez mijoter pendant trois jours… Et vous obtiendrez des disciples missionnaires, renouvelés dans leur désir de témoigner de leur foi !

Cette recette, c’est celle du Congrès Mission qui, depuis 2015, répond à la question que se posent les catholiques en France : comment témoigner de sa foi dans toutes les réalités de la société actuelle ? Organisé par des mouvements et communautés de laïcs – soutenus et en profonde communion avec de plus en plus d’évêques, de prêtres, de médias ou de mouvements ou communautés catholiques qui en sont partenaires – , le Congrès Mission témoigne de la façon dont l’esprit missionnaire tant désiré et promu par le Concile Vatican II est à l’œuvre en France, alors même que le nombre de pratiquants décroît.

L’église Saint Sulpice, au coeur de Paris, lieu de rassemblement des participants du Congrès Mission

Lors de la veillée d’ouverture, vendredi 27 septembre, l’église Saint Sulpice déborde et les mains se lèvent pour louer Dieu. Co-fondateur du Congrès Mission, Raphaël Cornu-Thénard exhorte les participants : « Nous sommes là parce que nous sommes convaincus que Dieu est le centre de notre vie, que même si tout partait à la dérive, le phare qui nous éclaire est le Christ, lui qui est mort par amour pour tous les hommes et ne veut en perdre aucun ! (…) Notre joie, notre ambition, notre désir le plus profond est de faire connaître le Christ pour que tous les hommes puissent faire l’expérience de sa bonté. » Et Mgr David Macaire, archevêque de Fort-de-France, de renchérir, avec une prédication puissante : « Notre mandat est de transformer le monde, par le Christ. L’Eglise catholique a reçu cette mission depuis 2000 ans d’être au cœur de ce monde, de travailler au Salut du monde par la Gloire de Dieu. On ne peut pas se dire qu’on est bien entre nous, qu’on va rester dans un petit groupe qui s’aime bien… Nous sommes appelés vers ce monde ! La Charité du Christ nous presse ! Nous devons y aller ! (…) La folie suprême à laquelle le Seigneur nous appelle, c’est d’être unis alors que nous sommes si différents. »

Pour sa cinquième édition, ce « laboratoire des initiatives missionnaires » a vu les choses en grand puisque 250 intervenants sont venus animer une vingtaine de tables rondes et 150 ateliers pratiques. Les questions sont posées sans tabous : « Faut-il être au top pour évangéliser ? », « Couples en crise, que peut Jésus ? », « Comment évangéliser quand l’Eglise porte le maillot de la honte ? », « Prêtres et laïcs, co-responsables de la transformation missionnaire de nos paroisses »… L’objectif est clair : fortifier l’ardeur des participants et les aider à trouver de nouvelles façons d’annoncer l’Évangile. Si personne n’a de recette miracle, la plupart exprime l’urgence de vivre des relations renouvelées entre prêtres et laïcs et d’être ensemble à l’écoute de nos contemporains qui n’ont plus les codes de la culture chrétienne, afin de les rejoindre là où ils sont…

Au cœur du « Village des initiatives », une cinquantaine de membres et amis des Foyers se sont relayés au stand des Foyers de Charité en présentant les retraites spirituelles comme un temps de formation et de ressourcement pour les « disciples-missionnaires » que nous sommes tous appelés à être. Une occasion de vivre un temps fort entre différents Foyers et d’être plongés dans un bain ecclésial enthousiasmant. Redynamisés par le Mois Missionnaire Extraordinaire vécu par toute l’Eglise en octobre, nous pouvons chaque jour prier : « Esprit Saint, que mon cœur brûle de l’amour de Dieu… Comment veux-tu que je témoigne du Christ aujourd’hui ? »

Pour aller plus loin :

Emission spéciale sur KTO : «Congrès Mission, l’expérience multiforme de l’évangélisation»

Album photos : Les Foyers de Charité au Congrès Mission

https://photos.app.goo.gl/RrdoH3hQTC2JY3Nu6

VIDÉOS du Congrès Mission :

https://www.youtube.com/channel/UCy4Y8CjD9soG6cA_YALqbwA/playlists

Partager

¿Por qué hacer un retiro?

Sean cuales sean los motivos, el retiro espiritual permite hacer una pausa en un lugar propicio a la interioridad. El marco, el silencio y el ritmo del retiro hace que usted esté disponible para sí mismo y para Dios.

Un retiro espiritual es una pausa para el corazón y el espíritu. Obra como un soplo de aire puro para:

  • Tomarse un respiro,descansar, encontrar consuelo en medio de nuestras vidas perturbadas;
  • Encontrar a Diosen el silencio, leer su Palabra, reavivar la propia fe;
  • Reflexionar sobre el sentido de la propia existencia, tomar distanciaantes de adoptar decisiones importantes;
  • Profundizar en las grandes preguntas de la vida, entender mejor los fundamentos de la fe cristiana.

Más información