Les Foyers de Charité partenaires du Congrès Mission

Depuis 2015, le Congrès Mission réunit chaque année le dernier week-end de septembre les chrétiens de France. Ils se retrouvent pour réfléchir ensemble à l’évangélisation de notre pays et échanger des moyens concrets de proposer la foi aujourd’hui. L’intuition du Congrès Mission ? Il est urgent que les catholiques proposent la foi autour d’eux… et cela nécessite de se former.

Le Congrès Mission cherche comment « proposer explicitement la foi » dans toutes les réalités de la société française.

 

Les Foyers de Charité sont heureux d’être partenaires de la 4e édition du Congrès Mission qui aura lieu à Paris du 27 au 29 septembre 2019.

Nous vous invitons à vous inscrire et à nous retrouver au Village des Initiatives samedi 28 et dimanche 29 septembre.

Infos / inscriptions

Maximilien au Forum international des jeunes à Rome

Maximilien a représenté les #FoyersDeCharité 🌞 au #YouthForum19 organisé par le Dicastère @LaityFamilyLife

Environ 250 jeunes de plus de 110 pays participaient au XIème Forum international de la jeunesse à Rome intitulé « Jeunesse en action dans une église synodale ». La réunion, convoquée par le Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, suit le processus synodal de l’année dernière et la publication de l’exhortation apostolique « Christus vivit ».

VIDEO 1 :

🌍 Une super expérience vécue avec des jeunes du monde entier…

[ I Jesus ] Ils sont jeunes ! Ils viennent du monde entier… ils sont catholiques et ils disent « J’aime Jésus »

Maximilien au taquet 👍🏻💒

VIDEO 2 :

 

Vidéo clip officiel du 3e jour de l’évènement :

Il y avait une grande émotion dans la voix du p. Alexandre Awi Mello pendant la clôture des travaux de ce XIe Forum international des jeunes consacré au Synode et à l’Exhortation apostolique Christus vivit. « Vos parents seraient fiers de vous s’ils vous voyaient ici », a-t-il déclaré, et dans ce désir, il y a le désir que tous les peuples du monde puissent voir et partager la fraternité, la force, la joie de cette rencontre.

La longue journée a commencé par les réflexions du P. Rossano Sala, secrétaire spécial du Synode, qui a tracé le parcours « Des rêves aux décisions ». La grande question n’est pas : « Qui suis-je ? mais : « Pour qui suis-je ? Qui dois-je rendre heureux pour être heureux ? » parce que je suis moi-même quand je sors de moi-même et alors je donne le meilleur de moi-même.

Le p. Alexandre Awi Mello, secrétaire du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, a ensuite abordé le thème Vers une pastorale synodale, populaire et missionnaire des jeunes ; « Nous avons l’image de la communion comme un smoothie, où tout se fond en un seul goût : mais non, c’est plutôt une salade de fruits où chaque fruit garde son goût et se marie avec les autres », a-t-il précisé. Pour une pastorale efficace, il est nécessaire de maintenir la tension entre l’Esprit et l’Église, de valoriser les diversités dans la communion.

Comme le dit le pape François dans Christus vivit, « il est donc très important de donner de la place à une « pastorale populaire des jeunes », qui a un autre style, d’autres temps, un autre rythme, une autre méthodologie ». Enfin, la pastorale doit être missionnaire, en sortie, dans les lieux de vie et où il y a plus de besoins.

Les travaux de groupe ont été très fructueux, et nous en relevons ici une seule idée mais qui est significative de la richesse des réflexions : « nous voulons une Église qui soit comme une tente, qui soit la demeure de ceux qui ne s’arrêtent pas, qui soit légère, ouverte à tous, qui rassemble la famille dans l’unité, qui soit signe de l’alliance avec Dieu qui vient habiter parmi nous ».

Dans les conclusions du p. Alexandre et du p. João Chagas, responsable de la Section Jeunes du Dicastère, il est très important d’annoncer que le Dicastère, suivant les indications du Synode des Évêques, établira un Conseil des jeunes, dans le but d’accroître l’écoute mutuelle et la coresponsabilité des jeunes dans l’Église.

Lors de la journée dédiée à saint Louis, patron des jeunes, S.Exc. Mgr Fabio Fabene, sous-secrétaire du Synode des Évêques, a invité dans son homélie les jeunes délégués à être « les semeurs d’une humanité nouvelle et plus fraternelle, à l’exemple de saint Louis, qui trouvait sa joie dans la communauté fraternelle.

L’explosion de joie de la fête finale est indescriptible, dans l’attente d’une joie encore plus grande, celle de demain : la rencontre avec le pape François.

Site internet du Dicastère :

http://www.laityfamilylife.va/content/laityfamilylife/fr/news/2019/dentro-la-christus-vivit.html

Merci Jean !

A l’annonce du décès de Jean Vanier, de nombreux membres des Foyers de Charité – prêtres ou laïcs – ont voulu témoigner de leur attachement au fondateur de l’Arche qui a animé nombre de retraites dans les Foyers.

Parcourez ces pages spéciales dans la revue des Foyers, l’Alouette, parue en juillet 2019 : ouvrir et découvrir les témoignages

VIDEO : les rencontres de Jean Vanier avec Marthe Robin

Pour le film documentaire « A la rencontre de Marthe Robin », Jean Vanier avait accepté de témoigner de ses rencontres avec Marthe Robin :

 

Les Foyers de Charité cherchent leur responsable de la pastorale des jeunes !

➡Les Foyers de Charité recrutent !⬅

Tu as entre 20 et 30 ans ? Tu cherches un travail au service de l’évangélisation, pour servir le Christ et l’Eglise ?💒🔥

Nous recherchons un(e) responsable de la Pastorale des Jeunes et des Vocations !

CDD rémunéré de 18 mois, début mars 2019.

Envoie ta candidature à Diane Bodard : diane.bodard [AT] lesfoyersdecharite.com

Pastorale Jeunes Vocations Emploi ObjectifMission#Eglise

⚠️ Mets ton énergie, ton désir d’évangeliser et tes compétences au service de l’Eglise, dans les Foyers de Charité ⤵️

 

Des jeunes Haïtiens aux JMJ de Panama avec le Foyer de Charité de Port-au-Prince

La délégation des Foyers de Charité, en provenance d’HAÏTI, participe aux JMJ de PANAMA

C’est avec une joie immense que le groupe emmené par des membres du Foyer de Charité « Sainte Marie », de Port-au-Prince (HAÏTI) a pu décoller pour le Panama, visas en poche…

Quelques photos pour suivre leur participation à ces Journées Mondiales de la Jeunesse (presque) à domicile !

Suivez les JMJ de Panama en direct avec KTO

Vivez les grands temps forts des JMJ en direct et ou/en différé sur KTO, la chaîne catholique francophone

KTO retransmet en direct, puis en différé le lendemain les grands temps forts qui ponctuent ces JMJ au Panama afin de permettre au plus grand nombre de partager la joie, la ferveur et la prière qui animeront ces rencontres :

mardi 22 janvier à 23h – Messe d’ouverture des 34e JMJ

jeudi 24 janvier à 23h30 – Cérémonie d’accueil du pape

vendredi 25 janvier à 23h30 – Chemin de croix

samedi 26 janvier à 00h30 – Veillée avec le pape, samedi

dimanche 27 janvier à 14h – Messe pour les JMJ avec le pape

_____________________________________________

Mercredi 23 janvier – 22h30

Accueil du pape François au Panama


 

Jeudi 24 janvier – 15h45

Cérémonie de bienvenue du pape François au Panama

Jeudi 24 janvier – 16h40

Rencontre du pape François avec les autorités du Panama

JMJ au Panama : accueil du pape François

Vendredi 25 janvier – 23h30

JMJ au Panama : chemin de Croix avec le pape François

Samedi 26 janvier – 15h15

Messe du pape François au Panama à la basilique Santa Maria la Antigua

00h30 – JMJ au Panama : veillée avec le pape François

Dimanche 27 janvier – 14h00

Messe pour les JMJ avec le pape François

16h45 – Visite du pape François au foyer du Bon Samaritain et Angélus

Les Foyers de Charité à la rencontre mondiale des familles, à Dublin

Les Foyers de Charité envoient une délégation pour participer à la WMOF (World Meeting of families), à Dublin, du 22 au 26 août 2018.

 

La délégation sera composée de membres des Foyers de Charité et de quelques couples amis. Ils participeront à  :

  • l’ouverture de la Rencontre Mondiale des Familles (WMOF) le mardi 21 août,
  • Congrès qui se tient, au Royal Dublin Society (Ballsbridge, Dublin 4), du mercredi 22 au samedi 25 août,
  • festival des familles le samedi 25 août au soir au Croke Park Stadium,
  • la messe pontificale de clôture à Phoenix Park dimanche 26 août

Les Foyers de Charité vous donnent rendez-vous pendant la Rencontre Mondiale des Familles :

  • Messe en français, le mardi 21 août, à 12h45, à la paroisse Our Lady Queen of Peace, 230 Merrion Road, Dublin 4.
  • Présence permanente tout au long du congrès dans le hall d’exposition n°1, au Royal Dublin Society (Merrion Road, Ballsbridge, Dublin 4). Retrouvez les Foyers au stand 34, du mercredi au vendredi.
  • Veillée Marthe Robin « Pour une nouvelle Pentecôte d’Amour », mercredi 22 août
    Veillée à 19h30, à la paroisse Our Lady Queen of Peace, 230 Merrion Rd, Dublin 4.
    Soirée de prière et d’intercession pour appeler et accueillir le don du Saint-Esprit pour les familles présentes, pour l’Eglise et pour le monde.

 

 

Propositions pour les jeunes : intervention des Foyers de Charité au Vatican pour préparer le synode

En juin dernier, les Foyers de Charité ont participé à la rencontre annuelle des communautés nouvelles et des mouvements ecclésiaux au Vatican. L’occasion de partager les points forts des propositions pour les jeunes dans les Foyers afin de contribuer aux réflexions du Synode sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » qui aura lieu en octobre 2018.

Une cinquantaine de représentants des communautés et mouvements était rassemblée au Dicastère pour les Laïcs et la Famille et la Vie mardi 19 juin 2018. « À l’origine de nombreux mouvements ecclésiaux, il y a eu des jeunes » ; « de la part des mouvements ecclésiaux » il y a une « longue expérience de travail avec les jeunes » ; « les mouvements ecclésiaux impliquent activement les jeunes dans l’évangélisation » et il y a « un lien très étroit entre l’expérience de la foi et le cheminement vocationnel ». Ce sont quelques points que le cardinal préfet Kevin Farrell a soulignés dans son discours. Suite de l’article sur le site du Dicastère

VERBATIM :

Contribution des Foyers de Charité pour le synode 2018 « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel »

Par Gabrielle Legourd, responsable de la pastorale des jeunes pour les Foyers de Charité

 

 » Nous avons choisi de vous présenter les propositions jeunes des Foyers de Charité qui rencontrent un certain succès par le biais de leurs principaux points communs.

 

Vie fraternelle et vie de famille

Les jeunes expriment souvent que vivre une proposition avec les Foyers de Charité, c’est se sentir accueillis et aimés comme ils sont. Ils sont en effet accueillis au sein d’une famille, celle de la communauté du Foyer ; c’est précisément cette vie de famille qui les fait se sentir acceptés et aimés. Les jeunes vivant une Année pour Dieu ou un temps sabbatique dans un Foyer apprécient particulièrement cela : « Je me suis vraiment sentie cette année comme appartenant à une famille. J’ai été accueillie, écoutée, respectée, accompagnée avec mes qualités et mes défauts », nous dit une jeune.

Les jeunes apprécient aussi beaucoup les groupes qui ont une vie propre et au sein desquels ils peuvent grandir dans la fraternité, comme par exemple les groupes de prière en lien avec un Foyer (à l’instar de Cilumar, en Equateur), dont les rencontres régulières permettent aux jeunes de se sentir pleinement membre d’un tout, et davantage en lien avec le Foyer en question. La vie fraternelle est donc étroitement liée avec le sentiment d’appartenance. Elle favorise l’amitié, et ces liens qui perdurent rendent d’autant plus précieuses ces propositions aux yeux des jeunes.

Les Foyers de Charité - Volontariat

Sentiment d’appartenance

Ce sentiment d’appartenance est un écho que nous recevons très régulièrement des jeunes. Ils prennent conscience, en vivant nos propositions, qu’ils ne sont pas seuls, qu’il y a d’autres catholiques de leur âge, et qu’ils sont membres d’un même corps. La vie communautaire partagée avec d’autres jeunes ouvre à la dimension ecclésiale.

De façon plus spécifique aux Foyers, certains jeunes se sentent appartenir à la famille élargie du Foyer. « Lorsque je reviens dans un Foyer, j’ai toujours l’impression de retrouver la famille », a récemment témoigné une jeune de 26 ans. Ce lien particulier avec un Foyer est vécu particulièrement par les jeunes membres de l’Alliance d’un Foyer, c’est-à-dire d’une communauté d’amis en lien particulier avec ce Foyer (engagement de prière et de service avec la communauté) ; certains Foyers ont des Alliances spécialement pour les jeunes, dans d’autres il y a une seule Alliance dont des jeunes font partie. Les jeunes qui reviennent régulièrement dans un Foyer savent qu’ils y retrouveront une communauté dont ils se sentent faire partie d’une certaine manière. C’est pour eux porteur, rassurant, et source d’un repère stable.

Dans les écoles de Foyer de Charité, les anciens élèves forment une grande famille : ils aiment se retrouver, parfois des années après qu’ils aient quitté l’établissement. Les élèves nouent des amitiés très fortes entre eux et aiment revenir visiter la communauté du Foyer qui les a fait grandir.

Foyer de Charité La Cruz del Sur

Responsabilisation

Les Foyers vivent depuis plusieurs années un processus fructueux de responsabilisation  des  jeunes  à  divers  niveaux. Désiré  longtemps, il est mis en place progressivement et connaît une véritable accélération.

Les jeunes sont tout d’abord responsabilisés dans l’encadrement de plus petits lors de retraites ou camps, et en sont grandis dans l’apprentissage du service, du don de soi mais aussi dans leur foi : « Le fait de venir aider le Foyer pendant les retraites, que ce soit pour servir avec la communauté ou aider dans l’animation, a été pour moi décisif dans l’approfondissement de ma foi » (un jeune de 25 ans).

Les Foyers confient également à de jeunes volontaires des missions répondant à des besoins spécifiques de Foyers à l’international, dans le cadre des Missions Resplandor. Un jeune de 24 ans témoigne ainsi : « Le fait d’être responsabilisé sur un projet mobilisant mes compétences était une grande source de motivation. » Les jeunes sont reconnaissants de la confiance qui leur est faite en les laissant être responsables de la tâche à accomplir.

Au sein des Foyers de Charité, des jeunes non membres de Foyers sont porteurs de projets. Avec leurs aînés qui les accompagnent, ils s’enrichissent mutuellement de leurs expériences complémentaires. Ils sont heureux de se voir capables de mettre en œuvre de tels projets, lesquels sont plus adaptés aux jeunes dans leur forme et les rejoignent mieux. Que des jeunes fassent pour des jeunes a plus de poids.

Les Foyers ont aussi choisi d’intégrer dans leur Service Pastoral Jeunes et Vocations des jeunes qui ne sont pas membres de Foyer, et même de confier la responsabilité de ce service à un jeune non membre de Foyer ! Cela oblige les membres de Foyers à transmettre leur charisme et donc à l’approfondir. Par exemple, une rencontre européenne des jeunes amis des Foyers se prépare. Longue d’une semaine, elle est focalisée notamment sur l’approfondissement du charisme des Foyers et est portée par une jeune non membre de l’Œuvre des Foyers. C’est pour cette jeune l’occasion de belles et grandes découvertes dont elle nous fait souvent part. Elle nous a redit récemment que par la préparation de ce projet elle avait redécouvert la beauté de son baptême, et nous la voyons développer de belles compétences d’organisation et de gestion d’équipe.

Formation

Le charisme des Foyers est également d’offrir une formation aux fondamentaux de la foi, principalement dans les retraites spirituelles de 6 jours en silence mais aussi pour les jeunes en Missions Resplandor ou ceux en Année pour Dieu. Cet approfondissement de la foi est quelque chose que les jeunes apprécient dans les retraites, car ils désirent vraiment être enseignés et grandissent dans leur vie spirituelle et humaine par ce biais. Nous pouvons par exemple laisser la parole à une jeune femme de vingt-six ans : « La formation solide reçue en tant qu’année pour Dieu me permet aujourd’hui de ne pas douter de ma foi, et c’est important quand on doit à son tour transmettre. »

Autre exemple de formation fructueuse : la formation affective et sexuelle proposée par le Foyer de Bujumbura. Chaque année, des milliers de jeunes reçoivent dans ce Foyer une formation affective et sexuelle sur plusieurs semaines et s’engagent, le jour de la Saint Valentin, à vivre la chasteté avant le mariage.

Accompagnement

« Avec un accompagnement on ne reste pas seul face à ses tiraillements. » Une retraitante de 22 ans

Les Foyers de Charité font l’expérience que les jeunes ont de plus en plus besoin d’être accompagnés. Lors de retraites fondamentales adaptées aux jeunes, comme dans la retraite Va, Prie, Deviens, un accompagnement personnel est proposé chaque soir. C’est très clairement un point clé qui fait basculer la retraite. Le fait de verbaliser ce qu’ils vivent aux différentes étapes de la retraite les aide à avancer plus vite et plus en profondeur. Cela leur permet de mettre des mots sur les nœuds (situations de vie) qui les empêchent d’avancer. L’accompagnement facilite, éclaire la démarche du sacrement de la réconciliation. Beaucoup décident en fin de retraite de chercher un accompagnateur spirituel à leur retour.

Dans le cadre des Missions Resplandor, l’accompagnement proposé est également un des points les plus appréciés par les jeunes volontaires. En plus d’un tuteur qui les suit avant, pendant et après leur mission, ils sont aussi portés par un référent de leur Foyer d’envoi et ont un référent particulier dans leur Foyer de mission.

Les jeunes en responsabilité (projets, animation…) sont aussi accompagnés de façon à ce qu’aucun d’eux ne soit laissé seul avec sa responsabilité et ait un poids trop lourd sur les épaules. Ils bénéficient d’un lieu de relecture et de prise de recul. Cette présence les touche particulièrement. Il y a peu, une jeune responsable de projet nous a dit : « j’ai senti la miséricorde du Seigneur à l’œuvre à travers la présence et l’accompagnement de ma référente. »

Au-delà d’un accompagnement cadré, les jeunes sont sensibles aux possibilités d’avoir un temps pour être écouté. « J’étais très marqué par la disponibilité des membres de Foyer lors de mes deux retraites », écrivait un jeune dernièrement. Ces moments de rencontres plus informels, d’écoute, permettent au jeune de se sentir pris en compte dans la totalité de sa personne.

Enraciner sa foi

Intériorité et vie de prière

« Ce que j’ai vraiment apprécié c’est la dimension de prière, Dieu sans cesse au centre dans le silence et la joie. » Une jeune de 23 ans

L’expérience de l’intériorité faites par les jeunes -tout particulièrement pendant les retraites, mais pas seulement- les entrainent à revenir dans les Foyers de Charité. Cette descente en soi s’opère notamment par le biais du silence, « un silence qui permet de faire attention » comme le dit un retraitant, et qui révèle la présence de Dieu. Ce mouvement est bien-sûr étroitement lié à la prière, et notamment à la vie sacramentelle : place de l’Eucharistie, de la confession mais aussi du sacrement des malades que de nombreux Foyers proposent lors des retraites. Ils font très souvent partie de l’action de grâce des jeunes à la fin d’une retraite.

Les jeunes attachent une grande importance à la beauté de la liturgie, qui est donc particulièrement soignée dans les propositions pour les jeunes. Les Foyers n’hésitent pas par exemple à faire appel à des musiciens amis pour enrichir l’animation musicale.

Enfin les jeunes bénéficient de la complémentarité des éléments d’une proposition (prière, enseignement, détente, sport, arts…). Un jeune de 15 ans témoigne : « Au début je pensais que Dieu, on ne le voyait que pendant la messe ou les temps calme. Pendant un week-end spirituel, on découvre qu’Il est aussi dans plein d’autres moments : sport, jeux, rencontres… Il est partout, au milieu de nous. »

 

 

Suivre la page Jeunes Foyers de Charité sur Facebook

Rassemblement mondial des familles – Dublin 2018

Rejoignez en famille les Foyers de Charité à Dublin du 21 au 26 août 2018 !

Tous les trois ans, l’Église réunit le plus grand rassemblement mondial des familles. En août 2018, l’Irlande accueillera des milliers de familles et de pèlerins venant des quatre coins du monde, pour vivre l’un des évènements les plus importants de l’année, autour du thème : L’ÉVANGILE DE LA FAMILLE, Joie pour le Monde

Cette rencontre vous permettra de :

  • Découvrir les nouveaux mouvements et associations d’Église au service de la famille.
  • Comprendre, à la lumière d’Amoris Laetitia (« La joie de l’Amour » : exhortation apostolique post-synodale du Pape François, publiée en mars 2016), les fondamentaux de votre vie de famille.
  • Approfondir les enjeux du mariage et de la famille comme pierre angulaire de la vie, de la société et de l’Église.
  • Prier en famille.
  • Rencontrer des familles du monde entier et témoigner des grâces reçues au sein des Foyers de Charité.

PROGRAMME  DE LA WMOF (world meeting of families)

Au coeur de la WMOF, les Foyers de Charité vous proposent de les rejoindre pour plusieurs événements :

Mardi 21 août  : Ouverture de la WMOF 2018
En soirée, inauguration de la rencontre dans chacun des 26 diocèses d’Irlande.
Avec les Foyers : en fin de matinée, messe et repas partagé*, puis départ ensemble pour la célébration d’ouverture de la WMOF.

Du mercredi 22 au vendredi 24 août : le congrès de trois jours
Chaque jour, une réflexion sur le thème « L’Évangile de la famille, joie pour le monde ».
Pour adultes : congrès, groupes de travail, conférences et témoignages.
Pour les jeunes et les enfants un programme spécifique avec des activités ludiques.
Pour tous : célébration quotidienne de l’Eucharistie, temps de prières, expositions, événements culturels et spectacles musicaux.

Avec les Foyers le mercredi 22 août : veillée de prière et d’intercession avec Marthe Robin : «Pour une nouvelle Pentecôte d’Amour sur votre famille »*.

Samedi 25 août – Festival des familles
En soirée, un événement spécial qui se déroule comme un concert dans une ambiance priante et festive. Des familles de tous les continents témoigneront de leur histoire familiale dans la foi.

Avec les Foyers : le matin, rencontre et témoignages des familles amies des Foyers d’Europe. Messe et repas partagé*.

Dim. 26 août – Clôture de la WMOF 2018
Célébration eucharistique solennelle, qui rassemblera des milliers de personnes d’Irlande et du monde entier. Présence du Pape François à confirmer.

* lieu et horaire précisés ultérieurement

Infos pratiques :
Retrouvez toutes les infos sur la WMOF : programme, hébergement, inscription, repas, etc. sur www.worldmeeting2018.ie

Avec les Foyers de Charité
Si vous souhaitez :
– avoir plus d’informations sur cet événement
– nous retrouver à Dublin lors des RDV spécifiques aux Foyers de Charité
– et/ou prendre part à l’animation
Contactez-nous : dublin2018@lesfoyersdecharite.com

 

Partenaires du Pélerinage du Rosaire à Lourdes

Les Foyers de Charité sont heureux d’être partenaires du pèlerinage du Rosaire à Lourdes pour la troisième année consécutive

Pour cette édition 2017, huit membres des Foyers de Charité participent à l’animation et à l’accueil spirituel du pèlerinage du Rosaire sur le thème « le Seigneur fit pour moi des merveilles ». Retrouvez-les notamment à la « cure du pardon » et à la conférence « Ayez le courage d’être heureux ! ».

 

La cure du pardon

Dans nos vies, il y a des pardons que nous n’avons pas donnés et d’autres que nous n’avons pas reçus… Pourtant, nous portons en nous ce désir et ce besoin d’être réconciliés, avec les autres, avec nous-mêmes,  avec Dieu. La cure de pardon est le lieu où déposer ce qui fait obstacle à cette réconciliation et demander la force de pardonner.  Des membres des Foyers de Charité seront là pour vous accueillir et prier avec vous.

La cure du pardon se déroule à la crypte, tous les jours de 10h45 à 12h00 et de 14h à 16h.

 

Conférence « Ayez le courage d’être heureux ! » (par le père Jean-Claude Lenain)

 

« Ayez le courage d’être heureux ! » nous dit le pape François. Dans nos vies souvent marquées par le manque d’amour, la solitude, le stress, l’épreuve, Dieu vient au-devant de nous et  nous fait découvrir qu’Il nous aime depuis toujours, gratuitement. Il nous appelle à sortir de nous-mêmes, à nous engager sur le chemin qui conduit vers les autres et qui ouvre à la confiance et l’espérance.

Le père Jean-Claude Lenain est responsable du Foyer de Charité de Roquefort les Pins (Côtes d’Azur)

Conférence donnée à trois reprises : mercredi 4 octobre, jeudi 5 octobre et vendredi 6 octobre 2017 à 14h, Chapelle Mater Dolorosa

 

Pour aller plus loin :

Site internet du pèlerinage du Rosaire

Journal du Rosaire, chaque jour sur KTO