Entrez dans la louange, ne cessez pas de louer Dieu !

« Ne cessez pas de louer le Seigneur… »

C’est ainsi que le pape François s’est adressé au Renouveau charismatique, rassemblé à Rome en octobre 2014. C’est la prière de l’Eglise ! Elle est au coeur de la prière de nos frères juifs.

Louez sans cesse ! Cette louange : prière gratuite par excellence. Nous ne demandons rien, nous ne sommes pas tournés vers nous-mêmes mais vers LUI. Elle nous tourne vers le Tout Autre, le Seigneur des seigneurs, notre Père, notre Créateur. Nous Le reconnaissons ainsi dans la vie qu’Il nous donne. Pur acte gratuit. Nous pouvons, nous devons répondre gratuitement. C’est bien dans ce mouvement que se situe notre louange. Nous Lui reconnaissons ses titres, nous L’admirons pour ce qu’Il est, ce qu’Il fait. Il est Dieu, Amour, Bonté,Fidélité,Puissance,Sainteté,Créateur,Sauveur,Libérateur,Paix,Joie… Comment pourrait-il en être autrement ?

Si notre relation au Père, au Fils, au Saint-Esprit est fréquente, de plus en plus intime, notre prière devient de plus en plus l’expression de notre amour, de notre admiration, de notre adoration. Alors notre vie tout entière devient louange, de plus en plus donnée.

Ne croyons pas que c’est toujours facile de louer, comme il n’est pas toujours facile de se donner dans les petits actes quotidiens.

La prière de louange est à la fois un don de l’Esprit Saint et un combat. Don car sans Lui « nous ne savons pas prier… » et combat car elle nous invite sans cesse à la conversion. Louer Dieu quand tout va bien, c’est facile, me direz-vous, mais louer Dieu quand tout va mal, au coeur de la maladie, de l’épreuve, c’est là que louange et foi vont de pair. Nous redisons alors que nous croyons en Lui, et c’est bien alors qu’il faut redoubler notre louange. Elle fortifie notre foi, elle nous remet à notre place d’enfant de Dieu, dépendant de Lui, de son amour… Pour moi, cette prière de louange me sert souvent de baromètre pour relire mon quotidien et avoir recours au sacrement de Réconciliation si je vérifie que ma prière de louange s’affadit trop…

La louange : notre environnement naturel. Nous sommes créés pour louer Dieu… dit saint Ignace : alors respirons à pleins poumons. Louons, adorons (pour moi c’est presque la même chose). Que nos vies deviennent de plus en plus louange ! C’est gratuit et « ça peut rapporter gros » car les effets sont nombreux ….

A.M. M.