L’organisation de l’Œuvre repose sur les principes d’autonomie et de communion qui en font une grande famille. Chaque Foyer de Charité est à la fois responsable et garant de cet esprit de famille.

Les Foyers de Charité sont gouvernés par l’Assemblée générale, le Père Modérateur et le Conseil international. L’Assemblée fixe les orientations générales de l’Association. Elle élit le Père Modérateur et les membres du Conseil international. Le Père Modérateur et le Conseil international supervisent la vie et la mission des Foyers de Charité. Ils en assurent la bonne marche.

  • Le Père Modérateur est actuellement le Père Moïse Ndione.
  • Le Conseil International est constitué de prêtres et membres des Foyers. La moitié des membres du Conseil Central est élue en Assemblée Générale, l’autre moitié est nommée par le Père Modérateur. Tous ont un mandat de 4 ans, renouvelable une fois. Ils ont pour mission de déployer les grandes orientations de l’Œuvre.

Dans leur mission de gouvernance, le Père Modérateur et le Conseil International s’appuient sur un secrétariat général composé d’un secrétaire général et de responsables de domaines :

Par ailleurs, une Fondation reconnue d’utilité publique soutient financièrement le développement international des Foyers de Charité.

Chaque Foyer de Charité s’appuie lui-même sur une structure juridique civile conforme au pays dans lequel il est basé.

Découvrir la vie de la fondatrice
des Foyers de Charité

Une grande figure spirituelle du XXe siècle

Découvrir