Assemblée Générale des Foyers de Charité

Date : 10 juin 2016
Les Foyers de Charité
Assemblée générale des Foyers de Charité

Les Foyers de Charité sont rassemblés jusqu’au mardi 21 juin en « Assemblée générale » à Châteauneuf-de-Galaure

250 délégués, prêtres ou laïcs, membres des 78 Foyers de Charité du monde, participent à ce temps fort de l’oeuvre des Foyers pendant deux semaines.

Au programme de cette assemblée :

prier, partager, relire, réfléchir, discerner, organiser, choisir, voter, élire…

Les membres de l’assemblée sont rassemblés comme au « Cénacle », dans un climat de prière et de réflexion, pour faire une relecture de la vie des Foyers, élire la « gouvernance ordinaire », intégrer une nouvelle gouvernance répondant au développement international, voter les changements statutaires, et établir les orientations pastorales et spirituelles de l’œuvre des Foyers de Charité dans les quatre prochaines années.

  • Une nouvelle gouvernance

Il s’agit d’une étape importante qui validera un nouveau mode de gouvernement de l’œuvre permettant de mieux répondre au développement international de l’oeuvre des Foyers de Charité :

– Les rôles de responsable du foyer de Châteauneuf, le « foyer-centre » de l’œuvre, et de « père modérateur », seront désormais distincts.

– Renforcement du mode collégial et international du gouvernement des Foyers de Charité.

– Création d’un secrétariat général avec les grands domaines d’action et de compétences (pastoral, juridique et financier, communication, etc…), à la tête desquels sont nommés des laïcs (hommes ou femmes).

  • L’élection du « Père modérateur » et du Conseil international

Les responsables et représentants élus des 78 Foyers de Charité dans le monde éliront à l’issue de cette assemblée le « père modérateur » et le « conseil international » qui gouverne l’œuvre.

Foyers de Charité

En 2016, les Foyers ont 80 ans !

L’année 2016 marque les 80 ans de sa fondation, en 1936, par Marthe Robin et le père Georges Finet.

 

Œuvre catholique internationale créée en 1936 sous l’impulsion de Marthe Robin et du Père Finet, les Foyers de Charité proposent des retraites spirituelles ouvertes à tous, croyants ou non. Aujourd’hui, les 78 Foyers de Charité répartis sur les 4 continents, accueillent plus de 50 000 personnes par an.

Pourquoi faire une retraite spirituelle ?

Quelles qu’en soient les motivations, la retraite spirituelle marque une pause, dans un lieu propice à l’intériorité. Le cadre, le silence et le rythme de la retraite rendent disponible à soi-même et à Dieu.

Une retraite spirituelle est une halte pour le cœur et l’esprit. Elle opère comme une respiration et permet de :

  • Souffler, se reposer, trouver du réconfort au cœur de nos vies bousculées,
  • Rencontrer Dieu dans le silence, lire sa Parole, raviver sa foi,
  • Réfléchir au sens de son existence, prendre du recul avant de faire des choix importants,
  • Approfondir les grandes questions de la vie, mieux comprendre les fondements de la foi chrétienne.

En savoir plus